11 mai 2021

Un service d’interprétation francophone maintenant disponible

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

***English follows***

IQALUIT, le 11 mai 2021 – Le Réseau Santé en français au Nunavut (RÉSEFAN) souhaite informer la communauté franco-nunavoise qu’un service d’interprétation francophone est maintenant disponible lors des visites et consultations à l’Hôpital général Qikiqtani et à la clinique médicale.

Depuis le 18 janvier 2021, Mme Christine Bérubé occupe le poste d’Interprète francophone et d’agente d’accréditation à l’Hôpital général Qikiqtani afin de desservir les patients francophones qui souhaitent recevoir des soins dans leur langue maternelle.

Le RÉSEFAN salue cette embauche par le ministère de la Santé du gouvernement du Nunavut et le travail accompli en matière d’offre de services dans les langues officielles. L’embauche d’interprètes professionnels s’inscrit dans la foulée des travaux entrepris par le ministère à la suite de l’enquête systémique sur l’offre de services dans les langues officielles à l’Hôpital général Qikiqtani, réalisée par le Bureau du commissaire aux langues du Nunavut.

Le service d’interprétation en français en personne à l’hôpital et à la clinique médicale complète le service de traduction simultanée par téléphone pour le français offert depuis juin 2020. Jumelés, ces deux services donnent ainsi un accès complet à des services d’interprétation et de traduction en tout temps pour les patients franco-nunavois.

Ces services visent à soutenir des soins de qualité et sécuritaires dans la langue de préférence du patient afin de diminuer les barrières linguistiques. Ces services sont gratuits et disponibles en tout temps. Il suffit de demander le service au moment de sa visite à l’hôpital ou à la clinique médicale.

Pour le RÉSEFAN, cette offre de services en français répond aux deux recommandations du Rapport final – Si vous ne pouvez pas communiquer avec votre patient, votre patient n’est pas en sécurité du Bureau du commissaire aux langues, publié en octobre 2015, à savoir :

« Recommandation 8 : Le ministère de la Santé devrait établir des normes de services concernant la disponibilité des services d’interprétation à l’HGQ et ce, à toutes heures. Des services d’interprétation/traduction devraient être disponibles en tout temps pour les patients.

Recommandation 10 : Le ministère de la Santé devrait se pencher sur le besoin de planification pour une main-d’œuvre bilingue (inuktitut-anglais, français-anglais) et d’embauche d’interprètes professionnels. (page 52) »

Suite à la publication de ce rapport, le RÉSEFAN avait développé le projet Interprétation et accompagnement – projet pilote afin d’appuyer le ministère de la Santé et l’hôpital à mettre en place ces services par le partage de bonnes pratiques développées par les réseaux de Santé en français, la Société Santé en français et leurs partenaires à travers le pays.

Ce projet a entre autres permis de développer le Guide de navigation du système de santé à Iqaluit – Une présentation du Réseau Santé en français au Nunavut (RÉSEFAN), une collaboration dans la mise en place du service de traduction simultanée par téléphone pour le français et l’inuktitut (par le biais des services de Can Talk) et un appui à la formation en interprétation de la nouvelle interprète francophone et agente d’accréditation. Ce sont tous des résultats concrets qui permettent de renforcer un accès à des services de santé dans sa langue de préférence.

Mme Dorine Dounla, vice-présidente du RÉSEFAN, se réjouit de la disponibilité de ces services d’interprétation pour la communauté franco-nunavoise : « La mise en place d’un accès à des services d’interprétation et de traduction en tout temps à l’hôpital et à la clinique marque un avancement significatif pour garantir un accès à des services sécuritaires et équitables dans sa langue de préférence. L’embauche d’une interprète francophone est un pas de plus vers la formalisation et l’harmonisation de l’organisation des services en français au regard des obligations légales de notre Loi sur les langues officielles du Nunavut. »

– 30 –

Personne-contact :

Jérémie Roberge, Directeur général
Réseau Santé en français au Nunavut (RÉSEFAN)
Courriel : jroberge@resefan.ca
Téléphone : 867-222-2107

Le RÉSEFAN est un organisme à but non lucratif qui vise la santé des Franco-Nunavois. Il réalise sa mission par la promotion de la santé et du mieux-être et il favorise l’accès à des services de santé adaptés à la langue et à la diversité des cultures des Franco-Nunavois. Le RÉSEFAN est membre de la Société Santé en français (SSF). Pour en savoir plus, visitez : www.resefan.ca


News Release

For immediate release

French-language interpretation service now available to
Iqaluit’s Francophone community

IQALUIT, May 11, 2021 – The Réseau Santé en français au Nunavut (RÉSEFAN) wishes to advise that a French-language interpretation service is now available to the Franco-Nunavut community during visits and consultations at Qikiqtani General Hospital and the medical clinic.

Since January 18, 2021, Ms. Christine Bérubé has been the Francophone Interpreter and Accreditation Officer at Qikiqtani General Hospital, where she serves French-speaking patients who wish to receive care in their mother tongue.

The RÉSEFAN welcomes this recruitment by the Government of Nunavut Department of Health and the work being done to provide official language services. Hiring professional interpreters is part of the ongoing work undertaken by the Department as a result of the systemic investigation into the provision of official language services at Qikiqtani General Hospital by the Office of the Languages Commissioner of Nunavut.

The in-person French-language interpretation service at the hospital and medical clinic complements the simultaneous French translation service that has been provided by telephone since June 2020. Together, these two services provide Franco-Nunavut patients with full access to interpretation and translation services, which are available at all times.

These services are designed to reduce language barriers while supporting safe high-quality health care in the patient’s preferred language. They are free of charge and available at all times. All patients have to do is request the service at the time of their hospital or medical clinic visit.

From the RÉSEFAN’s perspective, this offer of services in French addresses two of the recommendations in the Office of the Commissioner of Languages Final Report – If you cannot communicate with your patient, your patient is not safe, published in October 2015, namely:

“Recommendation 8: The Department of Health should establish standards of services regarding interpretation at QGH for all hours. Interpretation/translation services should be available to patients at all times.

Recommendation 10: The Department of Health should address the need for bilingual (Inuktitut-English, French-English) workforce planning and for professional interpreter hiring. (page 49)”

Following the publication of this report, the RÉSEFAN developed the Interpretation and Support pilot project to support the Department of Health and the hospital in implementing these services through sharing the best practices developed by the Santé en français and Société Santé en français networks and their partners across the country.

This project included the development of the Guide de navigation du système de santé à Iqaluit – Une présentation du Réseau Santé en français au Nunavut (RÉSEFAN), a collaborative initiative to implement a simultaneous telephone translation service in both French and Inuktitut (through CanTalk) and support for interpretation training of the new Francophone interpreter and accreditation officer. These are all tangible results that help increase access to health services in the patients’ preferred language.

RÉSEFAN Vice-President Dorine Dounla welcomed the availability of these interpretation services to the Nunavut Francophone community: “The introduction of access to interpretation and translation services at all times at the hospital and clinic is a significant step forward in ensuring access to safe and fair services in one’s preferred language. And the recruitment of a Francophone interpreter represents yet another step toward formalizing and realigning the organization of French-language services under the legal obligations of our Nunavut Official Languages Act.”

– 30 –

Contact:

Jérémie Roberge, Executive Director
Réseau Santé en français au Nunavut (RÉSEFAN)
Email: jroberge@resefan.ca
Phone: 867-222-2107

The RÉSEFAN is a non-profit organization dedicated to the health of Nunavut Francophones. It accomplishes its mission by promoting health and well-being and supporting access to health services adapted to the language and cultural diversity of Nunavut’s Francophone community. The RÉSEFAN is a member of the Société Santé en français. For more information, please refer to: www.resefan.ca/en/resefan.

Devenez membre. Inscrivez-vous ici!

Partenaires

© Réséfan 2022