Le RÉSEFAN signataire de la lettre "L'importance des langues de communication et de services dans le contexte du COVID-19"

You are here

12 Mai 2020
Le RÉSEFAN se joint à la Société Santé en français et à d'autres organismes de la francophonie canadienne pour souligner l'importance des langues de communication et de services dans le contexte du COVID-19. La lettre est ci-dessous. Par ici pour consulter le communiqué et les signataires de la lettre.

L’importance des langues de communication et de services dans le contexte de la Covid-19

Alors que nous observons la pandémie de la Covid-19 se propager dans le monde, le secteur de la santé et des soins sociaux subit des pressions sans précédent, mais tout le monde fait de son mieux pour réduire l’impact de la crise que nous traversons sur nos vies. Dans des moments comme ceux-ci, nous devons penser à ceux et celles qui sont en détresse. Certains sont gravement malades à l’hôpital et luttent pour leur vie. D’autres sont isolés à la maison ou protègent des membres vulnérables de leur famille, qu’il s’agisse de personnes âgées ou de jeunes enfants.

Toutefois, à ceux qui diront que la langue n’est pas une priorité en situation de crise, la réalité est tout autre. Il est important de pouvoir s’exprimer dans sa langue et de recevoir des services dans sa langue que ce soit le français au Canada, l’espagnol aux États-Unis, le gallois au pays de Galles, le basque en Europe, les langues autochtones et toutes autres langues en situation minoritaire. Au fur et à mesure que l’anxiété s’accroît, il ne faut pas oublier que de nombreux patients appartenant à des minorités linguistiques vont communiquer avec les services de soins dans leur langue maternelle ou dans leur langue première. L’offre active de services aux patients dans leur langue usuelle facilite des évaluations plus rigoureuses, des diagnostics plus précis et une meilleure compréhension du traitement et des soins par ces personnes. Or, des données alarmantes révèlent que des patients sont laissés pour compte en raison du manque de communication dans leur langue. Voir par exemple cet article. Nous devons comprendre que les personnes fragiles et isolées à la maison peuvent être réconfortées parce qu’on leur parle dans leur langue.

La langue est un enjeu crucial de toute bonne gestion de crise. Quoi de plus important que de pouvoir communiquer avec ses citoyens dans leur langue afin de les informer, leur donner les consignes à suivre et les rassurer afin de maintenir la cohésion sociale et la confiance dans les autorités publiques. La communication n’est pas accessoire. La façon dont les autorités publiques et les différents fournisseurs de services sociaux et de santé font face au respect de leurs obligations pendant cette période d’instabilité est importante. Certes, les autorités publiques et les fournisseurs sont soumis à d’énormes pressions pour faire face à la situation de crise quotidienne, cependant, nous croyons fermement que les obligations linguistiques doivent être respectées parallèlement aux autres normes sectorielles.
Nous croyons tous / Nous, les soussignés, croyons que lutter pour le respect des langues fait partie d’un combat plus large pour la justice et l’équité sociales. Cette lutte est au cœur de notre action. C’est pour cette raison que nous exigeons des services publics adaptés sur le plan linguistique, en particulier dans les domaines de la santé et des services sociaux, où il est essentiel de nous assurer que les personnes ont droit à un traitement juste et équitable à un moment où elles sont si vulnérables et dans le besoin.
Nous exhortons l’Organisation mondiale de la santé, les autorités publiques et les services de santé publique de rappeler l’importance de faire de l’offre active de services linguistiques dans la langue du patient et des aidants dans l’ensemble du secteur de la santé et des services sociaux pendant cette crise, et de demander aux fournisseurs de renforcer leur capacité d’offrir des soins de santé et des soins sociaux efficients, sécuritaires, équitables et de grande qualité dans la langue des patients.

 Devenez membre. Inscrivez-vous ici!